Attention danger

Added 20/7/2009


Dossier Les jeux dangereux - Quand enfants et ados jouent avec la mort...

Publié le mardi 26 juin 2007

Livres (disponibles au CLPS-HW)

Ces ados qui jouent les kamikazes, Pascal HACHET, éd. Fleurus, coll. Le métier de parents, 2001

Revue de presse :

• Dernière Heure (13/03/2007) - Chaque année, des dizaines d’enfants décèdent après avoir cherché l’extase au jeu du foulard. BRUXELLES "Nous avions passé une bonne soirée en famille. Après le dîner, je suis montée coucher ma fille. Pendant que je lui lisais une histoire, mon fils Gaspard, 8 ans, m’a appelée..." Le temps que Catherine arrive à sa chambre, c’était trop tard. Gaspard était mort. Il venait de se tuer en jouant au jeu du foulard. Chaque année, une dizaine d’adolescents décèdent par asphyxie volontaire. Bien que des statistiques précises n’existent pas, les décès sont bien réels. "Et surtout, que l’on ne nous parle pas de suicidé" , explique un papa qui vient de perdre son fils de 12 ans qui avait tenté de trouver l’extase... et qui a trouvé la mort. Lire la suite de l’article

• Les Maternelles – France 5 - D’année en année, les préaux des collèges sont les théâtres de jeux de plus en plus dangereux, plus violents, vécus très souvent comme des rites initiatiques par les élèves. Le terme de jeux n’est d’ailleurs absolument pas appropriés. Aujourd’hui, on va faire le point sur ces "pratiques dangereuses"... Et bien entendu, si vos enfants, même en bas âge (primaire) regardent cette chronique, expliquez-leur bien à quel point il est dangereux de croire que toutes ces pratiques sont des jeux. Il en va de leur vie… Lire la suite…

• Reportage TF1 – Voir le reportage

Spots de prévention • Clip de prévention contre les jeux dangereux qui a fait beaucoup de dégâts sur notre jeunesse, jeu du foulard, jeux de la canette, jeu du bouc emissaire etc...208 enfants décédés et des milliers d’enfants accidentés et handicapés. les familles sont en détresse, aucune reconstruction possible, venez nous rejoindre dans notre combat intense et acharné pour sauver la vie des enfants, de nos enfants, nous sommes tous concernés , cela n’arrive pas qu’aux autres ...le silence peut tuer, alors parlons-en ! Voir

• Jeux de la tomate, jeu du foulard, jeu de la canette, jeu du bouc émissaire, ces noms ne vous disent peut-être rien mais nosenfants les connaissent surement, des jeux aux effets dramatiques pour leurs vies et leurs santé. venez nous rejoindre pour combatre ce fléau. Voir

Vidéo (disponible à la Médiathèque)

Jeux Interdits – DVD – Emission ENVOYE SPECIAL France 2 - Christine Carry a perdu, il y a un an, son fils Xavier, 17 ans, du « jeu du foulard ». Pour briser la loi du silence et enclencher une dynamique de prévention, les parents d´enfants décédés de ces jeux stupides ont fondé une association. Longtemps pour l´Education Nationale le sujet était tabou, il s´agissait de ne pas donner de mauvaises idées aux enfants. Mais depuis l´accumulation d´accidents dramatiques, enseignants, et parents réfléchissent peu à peu à des mesures préventives. Pour les familles endeuillées, c´est l´espoir d´éviter d´autres drames. Plus d’info

Sites web

www.jeudufoulard.com

www.sosbenjamin.org


Category : Sécurité | Comments (6) | Write a comment |

Attention danger

Added 6/7/2009








Mentos et Coca-cola : pourquoi ça fuse


Le phénomène physique provoqué par l'addition du bonbon et de la boissongazeuse a été étudié par un chercheur américain. Résultats explosifs...

Une spectaculaire expérience de physique à la portée de tous vient enfin de se voir apporter une explication scientifique. Depuis la découverte en1999 du pouvoir explosif du tandem Coca-Cola + bonbons Mentos, ce sont des milliers de vidéos qui ont envahi Internet.
TonyaCoffey (Appalachian State University, Boone, Etats-Unis) a décidéd'étudier le phénomène avec ses étudiants. Leur travail fait l'objetd'une publication dans l'American Journal of Physcics de juin.
Après avoir testé plusieurs boissons gazeuses et plusieurs friandises, ilssont parvenus à la conclusion que c'était le Coca light et les Mentosaux fruits qui fournissaient la synergie la plus puissante, permettantd'obtenir des fontaines de plus de sept mètres de haut. A cela,plusieurs raisons : D'abord, l'aspartame et le benzoate de sodium du Coca light donnent à l'eau une tension de surface plus faible que le sucre du Coca normal et donc des explosions plus fortes. Cela permet en effet aux bulles de grossir plus vite, un phénomène qui survient dès lors qu'un solide est ajouté dans un soda. De plus, le revêtement engomme arabique des Mentos est un surfactant qui réduit, lui aussi, la tension de surface du liquide. Ensuite, la rugosité de leur surface(supérieure dans les Mentos aux fruits à celle de ceux à la menthe) et la densité des bonbons font que lorsqu'ils coulent dans le liquide, ils créent encore plus de bulles. Enfin, dernier ingrédient essentiel : la température extérieure. Plus elle est élevée, moins les bulles ont l'occasion de se dissoudre dans le liquide. Une expérience amusante mais... à faire en extérieur, bien sûr !

 

Hervé Ratel
Sciences et Avenir




 

Amusant si cela ne se produit pas dans notre corps, alors attention au mélange, je ne le tenterais pas, le coca cola c'est très bien pour dérouiller mais pour boire, non merci, personnellement je préfère l'eau.


Category : Sécurité | Comments (2) | Write a comment |

Cocote prévention solaire

Added 6/7/2009

cocotte 1 cocotte 2 Cliquez sur l'une des cocottes pour l'imprimer
cocotte 3 cocotte 4


Category : Sécurité | Comments (0) | Write a comment |

Le soleil en sécurité

Added 1/7/2009



Avec les vacances et le soleil n'oublier pas de protéger vos trésors, ainsi que vous, vous le valez bien.

 

 


Category : Sécurité | Comments (2) | Write a comment |

Information sur le muguet

Added 1/5/2009

planche botanique muguet

Faites attention le muguet est toxique, donc on surveille les enfants

et on se lave les mains. Merci

Christelle

 

 

 

Le muguet (API: mygɛ) ou muguet de mai (Convallaria majalis) est une plante herbacée des régions tempérées dont les fleurs printanières, petites et blanches, forment des grappes de clochettes très odorantes. C'est une plante toxique. En zone européenne tempérée, en forêt, là où sa présence est naturelle, il serait (avec la pervenche) un bon bioindicateur d'ancienneté et de la naturalité de la forêt[1].

Selon la classification classique, il fait partie de la famille des Liliaceae.

Selon la classification phylogénétique, il fait partie de la famille des Ruscaceae ou des Asparagaceae (qui l'avait d'abord placé dans la famille des Convallariaceae).

Sommaire

[masquer]


Donc "Fée" Attention
Category : Sécurité | Comments (0) | Write a comment |

| Contact author |