Histoire de l'eau

Added 26/2/2009

Je vous propose un peu d'histoire, ce texte est un extrait du site suivant (cliquer sur l'image)

Bonne lecture


L’histoire du service de l’eau en France

Du Moyen-Âge jusqu’au XIXème siècle, dans les villes comme à la campagne, on distribuait l’eau depuis les fontaines en portant des seaux. Ainsi, vers 1750 les porteurs d’eau sont environ 2000 à Paris. L’eau de la Seine fournit alors à la capitale l’essentiel de sa consommation. La qualité de l’eau est tout à fait douteuse. Le choléra fait encore 20000 morts à Paris en 1832. Ce n’est qu’à la fin du XVIIIe que l’on commence à filtrer les eaux destinées à la boisson. Pour évacuer les eaux usées, on se contente très souvent d’une simple rigole creusée dans la rue.

Jusque dans la seconde moitié du XIXème siècle, la distribution d’eau à domicile était inexistante à Paris et dans les grandes villes. Le Baron Haussmann, aidé de l'ingénieur Belgrand, lance un programme de modernisation du système d’eau et d’assainissement à Paris, dans les années 1850. C’est alors que naissent les premières sociétés de distribution d’eau : la Générale des Eaux en 1853, la Lyonnaise des Eaux en 1880. La SAUR et la CISE, elles, ont été créées plus récemment, en 1933 et 1935. Grâce à des réservoirs comme celui de Montsouris à Paris, qui existe toujours, la plupart des immeubles parisiens ont eu l’eau courante dès la fin du XIXème siècle. L'eau est acheminée par des aqueducs et provient de ressources naturelles de bonne qualité.
À cette époque, Paris s’équipe aussi en égouts. Entre 1850 et 1871, on en construit 400 kilomètres. En 1884, l’évacuation des eaux usées devient obligatoire à Paris.

En 1881, Pasteur découvre l’existence des microbes. Il affirme que "nous buvons 90% de nos maladies". On comprend alors qu’une eau fraîche, claire, sans saveur ni odeur ne signifie pas forcément "eau bonne à boire". Les découvertes scientifiques concernant les microbes permettent de lutter contre les maladies apportées par l’eau. En 1900, un examen microscopique de l'eau potable est rendu obligatoire. Les techniques de traitement de l’eau s’améliorent avec la filtration sur sable et l’utilisation de l’ozone vers 1900.
Après la Première Guerre mondiale, l’emploi du chlore pour désinfecter l'eau se développe.

En 1930, moins d’une commune sur quatre possède un réseau de distribution à domicile et, en 1945, 70% des communes ne sont toujours pas desservies à la campagne. Il faut attendre la fin des années 1980 pour que la quasi totalité des habitants bénéficient de l’eau courante à domicile. En ce qui concerne l’assainissement des eaux usées, beaucoup de choses restent à faire : en 1960, 12% seulement des Français étaient reliés aux égouts. En 2006, toutes les communes de 2000 habitants et plus devront être raccordées à une usine de dépollution des eaux usées (station d’épuration).


     

Category : Dossier eau et électricité | Comments (0) | Write a comment |

Filles à la toilette

Added 21/2/2009

Category : Dossier eau et électricité | Comments (9) | Write a comment |

Sans eau courante

Added 19/2/2009


La petite fille lave sa poupée dans une bassine. C'est dans cette même bassine que se faisait la toilette.
Les salles de bain n'existait pas, ni l'eau courante. Il fallait sortir pour la prendre à la source et par tout temps.

Category : Dossier eau et électricité | Comments (8) | Write a comment |

Petit retour en arrière

Added 15/2/2009

http://static.matton.com/t/188/PC/SB10067234H-001.JPG  null

Bien le bonjour, avec la tempête qui a privé des familles d'électricité,

cela m'a donné envie de faire un sujet sur l'époque où il n'y avait pas d'électricité, voir pas d'eau courante.

J'aurais souhaité votre participation avec les anecdotes de vécu des grand parent et arrière grand parent.

Je vous en remercie

Christelle


 


Histoire [modifier]

Icône de détail Article détaillé : Histoire de l'électricité.

Électricité est un mot provenant du grec êlektron signifiant ambre jaune. Les anciens Grecsavaient découvert qu’en frottant l’ambre jaune, celui-ci produisait uneattirance sur d’autres objets et, parfois des étincelles. Ils ont doncappelé cette force électricité.

Une période d'observation commence au XVIIe siècle où l'on apprend à créer de l'électricité statique. Monsieur Du Faydit Charles-François de Cisternay, en 1733 découvre les chargespositives et négatives, observe les interactions entre ces charges.Mais c'est Coulomb qui énonce les premières lois physiques.

En 1799, Alessandro Volta invente la pile électrique et en 1868 le belge Zénobe Gramme réalise la première dynamo. En 1879, Thomas Edison présente sa première ampoule électrique à incandescence. Une centrale hydraulique de 7 kW est construite la même année à Saint-Moritz, puis, en 1883, Lucien Gaulard et John Dixon Gibbs créent la première ligne électrique. En 1889, une ligne de 14 km est construite dans la Creuse, entre la Cascade des Jarrauds, lieu de production, et la ville de Bourganeuf.

L'électricité se développe alors progressivement pendant le XXe siècle, d'abord dans l'industrie, l'éclairage public et le chemin de fer avant d'entrer dans les foyers. Différents moyens de production de l'électricité se développent : Centraleshydraulique, thermique, éolienne, puis nucléaire...

Category : Dossier eau et électricité | Comments (9) | Write a comment |

| Contact author |